Journal Solarii

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal Solarii

Message  Alysssa le Jeu 25 Sep 2014 - 21:38

Journal Solarii - Édition 3



Triste nouvelle

Nous avons à déplorer les suicides de Maria et Angelo de la Rosa. Personne, à ce jour, n'a su dire pourquoi ils ont fait ce geste ultime. Visiblement un désir similaire que de mettre fin à leurs jours en même temps ou presque, en des lieux pourtant bien différents.

La garde étant minutieuse, et précautionneuse, et bien que le suicide soit confirmé dans les deux cas, a tout de même ouvert une enquête pour essayer d'en savoir plus afin de pouvoir expliquer ce geste.

Si vous connaissiez Maria, et/ou Angelo de la Rosa, la garde demande à ce que tout citoyen ayant une quelconque information à apporter, se présente à la Tour de garde et demande le Lion Yashan Leonald.

Les obsèques auront lieu en forêt, organisé par Jack Darinson, toutes personnes voulant se joindre à lui pour l'aider à les mettre en terre, et à honorer leurs mémoires selon les désirs de nos chers disparus, sont invités de se rendre à la sortie de la ville, dans les champs, dans une semaine (samedi 27/09/14, voir le joueur Darinson pour plus d'info), le cortège les attendra en ce lieu.

Le journal de Solarune présente ses condoléances aux proches des défunts.

-----------------------------------------

Des vampires en ville

Outre Lifdrasil Sombrecoeur, vampire de son état, et connue de tous en ces murs. Il semblerait que d'autres vampires non autorisés se baladent dans nos rues, et plus particulièrement dans le quartier du port aérien. Ils logeraient dans un établissement privé bien connu, sans aucunes autorisations de la part des dirigeants de la ville.
En accord avec la garde, et selon la loi de Solarune, seule la vampire Lifdrasil Sombrecoeur est, à titre exceptionnel, autorisée de séjour dans les terres Solarii par décision de l'ancien Eminarque Kos Aldorin pour services rendus à la ville.

La vampire susmentionnée est la seule de son engeance à avoir droit de séjour sur les terres Solarii, ce qui inclue également les établissements privés.
Il est à rappeler que toute personne abritant une personne bannie chez elle ou dans un établissement lui appartenant s'expose à de lourdes sanctions.

Toute personne bannie désireuse de voir son cas être réétudié, doit se présenter aux portes de la ville en présentant son identité et sa requête pour pouvoir ensuite être escortée au poste de garde.

Je vous invite à consulter régulièrement le panneau d'affichage devant la Tour de garde qui vous informera des personnes bannis ou dé-bannis en nos terres Solarii.

Quant à la question de la recrudescence de vampires sur nos terres, le journal se donne la mission d'y répondre dans sa prochaine édition.

Bien à vous, Indy


Dernière édition par Alysssa le Ven 7 Nov 2014 - 17:08, édité 1 fois

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Mer 29 Oct 2014 - 22:50

Journal Solarii - Édition 4





Actualités de la ville

L'hiver approche, et avec, son calme légendaire.

Les orques se font discret

On n'entend plus parler d'eux, les négociations doivent toujours être au cœur du sujet, mais nous n'en savons pas plus pour le moment, mais je dirais que l'essentiel c'est que nous n'ayons plus de perte, et que nos combattants aient le temps de se remettre.

Les bandits et l'économie

Les patrouilles de la garde ont été renforcées et rapprochées dans les champs, et les paysans en sont ravis, les prix reste élevés mais, en y regardant bien, ils ont légèrement baissé, espérons que l'économie de notre ville redevienne vite normal.

Le prêcheur

Et bien, tout comme les autres, il fait profil bas, on n'en voit plus, on n'en entend plus, on n'a plus vu de demi liche ou de créature étrange, on n'a pas recensé de nouveau mort...

C'est ce que je vous dis, le calme plat, les gens parlent même de cette tranquillité, à la terrasse de Folinus, qui, soit dit en passant, ne voit pas son chiffre d'affaire baisser, il a toujours autant de monde à toutes heures du jour ou de la nuit.

-------------------------------------------

Notre belle Melnopée

Galus, village portuaire


Qu'il fait bon vivre dans ce village portuaire, situé sur une île où le seul moyen de s'y rendre est en bateau, par voie aérienne ou marine. Un climat chaud, tropical, des plages de sable blancs, des criques à explorer, une faune et une flore sauvage.

Prendre le temps de partir en balade, et de regarder le coucher de soleil après avoir ramassé des coquillages sur les plages, et sur le chemin du retour, s'arrêter acheter les fruits juteux et sucrés qui pousse nul part ailleurs que dans la mangrove, mangue, banane, ananas, fruits exotique en général, un vrai délice pour les papilles.

Village de tout au plus mille âmes, connu pour son rhum délicieusement ambré fabriqué sur place, tiré des plantations de canne à sucre dont regorge l'ile. Mais ce n'est pas sa seule activité, la pêche, une boutique de couture et de vêtements, une joaillère de renom, le commerce des fruits exotique, et une force non négligeable, quelques bateaux de guerre, dont un volant, ce qui en fait un atout majeur à qui  peu se les payer. Le tout mené par la poigne de fer du Capitaine Sprintaircell, un homme grand de par sa stature, de par son charisme et son caractère. Vous le reconnaitrez bien assez vite, souvent bien entouré, les damoiselles appréciant sa compagnie, cigare à la bouche, chapeau sur la tête, un regard azur, richement vêtu, de bleu comme l'eau sur laquelle il aime naviguer, il se balade le sourire aux lèvres, et un regard plaisantin... Mais pourtant il dirige ses hommes avec fermeté, mais aussi justesse.

Les villageois et les corsaires se côtoient dans une ambiance nimbée de rhum, de rire et de chants, le Repos du corsaire vous accueillant dans cette ambiance marine, et festive, où quelques bagarres animent parfois les soirées, hommes et femmes sur un même pied d'égalité en ce lieu de détente.
Mais la luxure n'est pas pour autant mise de coté, Jack le noir vous accueillera dans sa taverne où danseuses et serveuses s'occuperont de vous avec plaisir, en rendant votre soirée exotique et où la chaleur humaine sera de mise.

Et après une nuit de beuverie, de chants et de danses, aller sur la falaise et regarder le soleil se lever, les marins s'atteler à leurs taches, tout simplement, observer ce village reprendre vie sous vos yeux ébahis... Toutes ces couleurs chatoyantes, sur cette étendue d'eau bleu argenté, il n'y a qu'un mot... Merveilleux...

Bien à vous, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Ven 7 Nov 2014 - 17:06

Journal Solarii - Édition 5



Dans cet article je n'ai pas de bonnes nouvelles à annoncer...

La guerre fait toujours rage à nos portes, et ce n'est pas terminé... Loin de là !

Le sang a coulé une nouvelle fois à l'enclave, mais nous avons vaincu... Nous pensions que les négociations avec les peaux verte étaient toujours de mise, et que de ce fait il n'y aurait plus de combat, mais visiblement, nous avions tort, les négociations n'ont visiblement pas aboutis et des petits groupes de gobelins et autre créatures se sont approchés de la ville, du lac, de la ferme oubliée...  Ils ont été décimé par les longs croc !

Une délégation de la ville s'est rendue un peu après l'Enclave, d'après le devin qui les accompagnait un groupe de Héros devait aller empêcher un portail magique de s'ouvrir quelque part dans les marais, mais ne jamais en revenir vivant.

On a empêché l'ouverture de ce portail, la garde, des longs croc, des civils, dont moi-même, mais ce qu'on a croisé dans ces marais étaient... particulièrement sombre, anxiogène et ... morbide.
Je ne saurais en dire plus pour ne pas vous effrayer chers lecteurs, mais sachez néanmoins que le portail a été refermé et qu'il n'y a plus de risque, que les troupes des peaux vert se sont retirées et qu'il n'y a plus de danger imminent.

Cependant, je vous invite à rester prudent en vous promenant, les bois ne sont plus aussi sûr qu'avant, et les peaux verte n'ont pas pour autant déclaré forfait. La guerre fait encore des ravages, et elle n'est pas terminée, loin de là.

Cela dit, la garde appelle à la prudence, il est inutile de vous armer et de partir à la chasse, ce serait dangereux, suicidaire... Laissons les autorités gérer cela comme ça a toujours été le cas.

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Dim 1 Fév 2015 - 15:45

Journal Solarii - Edition 6


Le Printemps revient dans notre région, et si les oiseaux chantent et les champs commencent à fleurir, il n'y a pas que ça !
Il y a quelques faits divers en ce début de saison, mais rien d'alarmant, commençons par... La Moria... et pourquoi nous y sommes allés.

Cela fait déjà deux fois qu'un groupe d'aventurier s'y rend pour voir où en est la recrudescence des morts vivants et évidemment pour les richesses qu'offre ce lieu, et pourtant, encore hier, un groupe a dû y retourner.
Une femme est venu voir un mercenaire, lui expliquant que son mari s'y est rendu il y a deux jours, et qu'il n'est pas revenu depuis, après négociation avec le mercenaire, celui ci se mis en quête de volontaire.
Pourquoi des mercenaires et pas la garde ? Et bien, après l'avoir vu et entendu, j'ai appris qu'elle a un démêlé avec la garde, et qu'elle préfère ne pas les mêler à cela pour ne pas se faire arrêter... D'où son anonymat préservé, même lorsqu'elle est venu faire appel aux mercenaires.

Le mercenaire contacté a monté un groupe, j'en faisais partie, votre journaliste adore être au cœur de l'action, même s'il l'en coute... Et nous nous sommes assurés que rien n'en sorte... Apocalyptique est le mot que je décrirais pour ce que j'ai pu y voir et affronter... Des morts vivants assoiffés de sang... de chair humaine... de... Non, je ne vais pas décrire ! Nous sommes rentrés en vie, et je puis donc vous relater cela après un repos bien mérité, mais je vous prie de croire, que ce n'était pas chose aisée.
Cependant, nous n'avons pas retrouvé le mari de la femme, ce matin en la rencontrant, j'ai du le lui annoncer !

Ce n'est pas fini en ce qui concerne les faits divers !
Un fermier a vu son champs de patates pillé la nuit dernière. J'ai déjà vu la garde, ils sont sur l'affaire, mais pour le moment il n'y a que très peu de piste, de ce fait, tout témoin est prié de se rendre au poste de garde et de demander José qui prendra leur témoignage sur l'enquête.

Les orques.... Oui, on en parle encore, et suite à ce champs pillé, le sujet est ressortit, et tout ce que je peux vous dire, c'est que les orques ne font plus parler d'eux pour le moment, ils se sont repliés dans les profondeur de la montagne, et même si on en croise quelques uns par moment, rien de significatif sur une éventuelle attaque en préparation de leur part.

Je travaille toujours en étroite collaboration avec la garde sur ce sujet précis, et ne manquerais pas de vous tenir informé si changement il y a.

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Ven 1 Mai 2015 - 21:10

Journal Solarii - Edition 7 (édition de hier)


*En première page, section Rumeurs*

Un humanoïde avec des ailes sombre, une armure rouge, un masque de rubis rouge a été aperçu quartier Est sur les toits, il semble pouvoir voler.
Il aurait tué un tieffelin, avant de se faire immobiliser par Laurelyn un certain temps et ensuite arriver à s'en aller.
Kadmos a été ressuscité par une prêtresse, ramené chez lui pour se reposer.

L'enquête semble en cours du coté de la garde, les patrouilles devant la maison ont été renforcées aussi.

*La suite du journal : *

La mère Michelle, la fermière habitant à la sortie des champs, aurait enfin retrouver le tueur de poule... Un renard... elle qui criait sur tout les toits qu'il y avait un voleur parmi ses voisins qui n'avaient aucune perte de leurs cotés. Enfin, tout fini bien, les voisins peu rancunier lui ont donné un nouveau couple de gallinacé.

L'économie de la ville semble remonter doucement, Roger le maraicher n'a pas baissé ses prix, mais semble plus enclin à offrir un petit quelque chose à ses meilleurs acheteurs.
De même chez les tailleurs et vendeurs d'étoffes, à près discussion il s'avère que les gens recommencent à dépenser, visiblement les petits bandits ne sont plus dans le coin pour détrousser les convoies de marchandises.

*Et divers petits fait réel sans importance et incidence, et à la fin comme toujours, la recette du jour.*

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Jeu 7 Mai 2015 - 20:45

Journal Solarii - Edition 8




*En première page*

Suite aux derniers évènement à la Colombe et au quartier Est, la garde a déployée ses forces un peu partout en ville, doublant presque ses effectifs à l'entrée de certain quartier dit sensible.

Petit rappel des faits :

   - agression mortelle au quartier Est
   - bagarres et agressions aux quartiers Est et de la Colombe

Il semblerait qu'un individu est trouvé judicieux d'aller dans le quartier et de crier à qui voulait l'entendre qu'il offrait une somme importante à l'habitant du quartier qui resterait debout à la fin de la bagarre.
Il a également, d'après mes sources, remis ça en centre ville, attirant l'attention sur le lieu où aller.

Pour avoir vu tout ça... je peux vous confirmer que le chaos était bien présent, et que le peu de gens sensés s'enfermaient chez eux ou se sauvaient du quartier le temps que ça se calme.

Certains bâtiments sont abimés comme l'hôpital, nul doute que cela va couter cher de devoir tout réparer, heureusement l'accès n'était pas obstrué et les blessés ont pu être pris en charge.
Le dispensaire a été submergé de blessés, ou encore de personnes qui cherchaient à se cacher de ce cauchemar.
Quant à l'orphelinat, ils ont rentré les enfants et ont fermé leurs portes à double tour.

Le peu de commerçant ont fuit leurs étales, l'auberge du Coup'gorges a aussi eu des dégâts...

J'y suis retournée, le calme est revenu, mais, les débris sont toujours en partie là.

Espérons que ça ait marqué suffisamment les esprits pour que cela ne se reproduise plus, s'entretuer pour de l'or que vous n'êtes même pas sûr un jour de toucher... N'est-ce pas un peu stupide ?

A bon entendeur,

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Dim 10 Mai 2015 - 21:27

Journal Solarii - Edition 9


*A la Une... Un dessin en noir et blanc de la place et du peloton d'exécution*


[center]





Dans la précédente édition je vous parlais des rixes à la Colombe, celle-ci parlera des arrestations qui en ont découlé !

Dans la journée du 9 de Mirtul, nous tous, Solarii, avons pu assister à la construction de potences d’exécution en plein sur la place du Centre ville.
Mais c'est à la tombée de la nuit que la garde a enfin pris place pour annoncer l'évènement, invitant les citoyens à venir regarder le sordide spectacle.

Trois accusés :

   - Gerdald Invictor : piraterie, vol, agressions aggravée, viol et tentative de viol. Le châtiment a été la bastonnade jusqu'à épuisement, puis l'exposition en place du centre ville jusqu'à sa mort.

   - Joubert Erendan : saccage de divers bâtiments sur le port, viol du personnel y résident, viol d'enfants, appuyés par le témoignage de certain, suivi de nombreux actes de tortures. Même châtiment que le premier.

   - Phil, alias Le Boucher, reprenant le titre de son prédécesseur afin de continuer sa marque : 3 meurtres à la suite d'agressions aggravées, délits amplifiés par la torture infligé à ses victimes. Le châtiment a été la mort par décapitation.

Tous leurs crimes ont été commis lors de cette fameuse nuit de chaos à la Colombe, mais ceux-ci se sont produit au quartier du port aérien, et maritime. Ce qui confirme bien que le chaos n'était visiblement pas concentré uniquement dans le quartier malfamé.

-----------------------------

Diverses annonces ont été faites ce soir là, notamment, le renforcement des rondes dans la cité et la recherche active des commanditaires et de toutes personnes en lien avec l'affaire de la Colombe. Les arrestations seront multipliées, et nous pouvons d'ores et déjà constater que la garde a doublé voir triplé aux abords de certains quartiers ou même en centre ville.

Également, la garde travaillerait en collaboration avec la Guilde des Aventuriers qui se lancerait dans le mercenariat et la chasse à l'homme suite à certaines têtes mis à prix.

Aussi, il a été annoncé un léger remaniement de la loi concernant les établissements à gestion particulière, la voici :

"La Galante, Le Souffre-nuit, La tavernes des danseuses, La taverne du Renard Rouge et le sous-sol de l'herboristerie sont actuellement hors juridiction de la garde à moins que le propriétaire ne fasse la demande expresse de son intervention en ses murs. La garde ne sera donc plus responsable de ce qui pourrait arriver en ces lieux et recommande la plus grande prudence quant à leurs pratiques.
Il est à noté que des dérogations à titres exceptionnelles peuvent être produites, sous l'aval d'au moins deux Eminarques de la cité, permettront à la garde d'intervenir.
La loi sur les meurtres reste valable. En cas de meurtre, la garde se donnera tous les droits dans l'enquête qui la concerne vis à vis de ces établissements."


--------------------------

*Annonces de la garde*

"Suite aux incidents récents, plusieurs victimes demeurent à la tour de garde, au port aérien. Les personnes pensant qu'un de leurs proches peut s'y trouver, sont invités à s'y rendre dans les plus brefs délais. Ceux ci devront, en se présentant, indiquer des éléments sur les disparus avant toute identification, et ce afin d'éviter tout abus, et autre curiosité morbide."

--------------------------

*Rubrique Nécrologique*

J'annonce ici le décès d'un des enfants distributeurs de votre cher journal Solarii, le petit Paul ayant été l'une des victimes d'un des mis à mort.

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Alysssa le Jeu 14 Mai 2015 - 17:40

Journal Solarii - Edition 10

Les Orques refont parler d'eux !

Une escouade d'Orques est descendu des Monts et a attaqué la ferme des Noirdessein qui se trouve à leurs pieds.
Un fermier serait mort contre l'assaut, heureusement des personnes de la Guilde des Aventuriers étaient là pour les aider, et tuer ces orques.

Pour le moment nous ne savons pas si les orques comptent revenir essayer de reprendre les Terres Solarii, qu'ils jugent à eux, mais une chose est sure, ils sont toujours là et nous ne devons pas relâcher notre méfiance.

*A la suite, il y aura quelques faits divers, vol à l'étalage, une vache de l'étable de la Ferme Oubliée retrouvée dehors aux chutes ou encore la recette du jour "Le Lapin à la moutarde et au thym"*

Votre journaliste, Indy

_________________

Alysssa


Nombre de messages : 586
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal Solarii

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum